Pas déjà ?!?!?!!!!!

10 ans!

Bah mince alors… quoi, déjà?
J’ai commencé cette aventure, sans trop réfléchir ni imaginer ce que ça m’apporterait. J’avais 16 ans, j’allais passer mon Bac de Français. 
10 ans et 4 déménagements plus tard, j’ai fait mes études, et ai bientôt terminé mon premier vrai job.
Grâce à ce blog ? J’ai traversé l’Atlantique toute seule à 17 ans, j’ai rencontré des gens formidables que j’ai toujours plaisir à voir, même si ce n’est plus très souvent, j’ai bravé les moustiques-zilla, et ai été envoutée par l’odeur du jasmin, aussi, plus récemment.
Etudiante? Je cuisinais toujours et parfois pour mes amis (forcément). Working girl, je cuisine toujours dans ma boîte à chaussure d’appartement parisien et parfois pour mes collègues (forcément). 
Mais, ça ne vous vient pas sans surprise, mon blog n’était plus au centre de mes priorités. Avec toujours cette ligne sur ma liste des choses à faire “reprendre mon blog”. Un jour, peut-être. Peut-être pas. L’avenir le dira. J’ai juste décidé de ne plus me mettre cette pression. 
J’ai envie de faire 1000 choses, d’en découvrir 1000 autres et d’apprendre à faire encore 10000000000 autres. Je (me) le dis officiellement : pas le temps pour bloguer. Si c’est pour raconter des banalités, des choses que vous lirez sur le reste de la toile ou vous raconter des détails de ma vie qui n’intéressent et ne regardent personne, ça ne me branche pas.
Les histoires de ces 10 dernières restent ici pour l’instant. Des fois que…

Aujourd’hui, je ne passe pas totalement du coq à l’âne, je n’abandonne pas complètement le train non plus. Je change juste de wagon, il parait qu’ils n’ont pas tout à fait la même destination.
Mes découvertes culinaires et autres, vous les retrouverez toujours, au jour le jour, plus spontanément sur Instagram. Et puis, vous pourrez toujours me lire ailleurs pour des aventures toujours trépidantes et gourmandes. Je vous tiendrai au courant sur Twitter pour qu’on se retrouve.
Merci d’ailleurs à mon complice culinaire… pour tout (et la liste est loooooooongue).
Ce n’est qu’un au revoir, comme dit le tube de l’été 1627. 

Et puis, on se retrouve très vite ailleurs!
Merci d'avoir été là ces 10 dernières années (et non, je n'en reviens toujours pas !).
-------
10 years!

Holy... moly! I mean, ALREADY?
Well, you guys have not been here since the beginning since I have only started writing my blog in English in 2011 but yes, my blog turned 10 last month.
I started it all, without giving it second thoughts or even imagining what it would bring me. I was 16, still had a year in school before graduating. 
10 years and 4 moves later, I finished my studies and I’m almost over my first real job.
Thanks to this blog? I crossed the Atlantic ocean on my own at 17. I met people who are still dear to me to this day, even though we don’t see one another that much (or at all, really) anymore. I fought mosquito-zillas, and I even got enchanted by the delicate smell of jasmine, not so long ago.
When I was a student? Yep, I kept on cooking, and for my friends sometimes (obviously). As a working girl, I still do even though I live in a shoe box somewhere near Paris and I cook or bake for my colleagues sometimes (obviously?). 
But it might not be too big of a shock to you if I tell you that blogging hasn’t been my top priority for quite some time. I still had “revive my blog” on my to-do list, though. One day. Maybe. Maybe not. The future will tell. I just (finally) decided to stop pressuring myself about it. 
I want to do 1000 things, discover 1000 more and learn to do 100000000000 even more. I say it officially (to myself, first and foremost, I should add) : no time for blogging. If it is to say banalities, stuff you can read all over the internet or tell details of my life that are nobody’s business, I’m not game.
The stories of the past 10 years will remain here, for the time being. Who knows…

From now on, I’m not going to completely abandon the train either. I’m just taking a seat in another wagon. I was told they’re not all heading the exact same way. 
My food (and more) adventures and discoveries you can still keep up with, with more spontaneity, on Instagram. And you can always read me elsewhere. I’ll make sure to let you know on Twitter where we can meet again.
I’d like to take the opportunity to thank my partner in cooking crime, from the bottom of my heart…. for everything (and the list is a long one).
Let’s not say “farewell” just yet.
We’ll meet soon again!
Thanks for having sticked around for the last 6 years (can't quite cope with the fact it's actually been 10 YEARS!).

1 commentaire:

  1. Bonjour, je découvre votre blog et je souhaiterai savoir si on peut vous suivre via une newsletter car il me plait!

    RépondreSupprimer