Bart et les poissons


Depuis environ 2 ans, je suis Bart sur YouTube et ses vendredis em-poissonnés (le jeu de mot est pourri mais c’est Hallowe’en alors j’ai le droit…). Faisant parti de la Team Oliver, il promeut de différentes manières la pêche responsable et surtout, la consommation responsable des produits de la mer.
Sauf que le poisson, c’est bon mais ce n’est pas à la portée de toutes les bourses. Et ce n’est pas l’ex-étudiante/nouvelle offreuse de compétences (parce que c’est mieux que “chercheuse d’emploi”) que je suis que vais vous dire le contraire ! Une solution moins onéreuse se trouve avec le poisson en conserve. Le thon, les sardines, les anchois, le saumon mais aussi les coques ou les moules… Et on peut, sans trop se ruiner, faire aussi attention aux espèces et fonds marins en achetant des produits de la mer sur lesquels on trouve ce logo.

L’été dernier, Bart a justement sorti un livre proposant des recettes et un peu de savoir sur le poisson en conserve. Lorsqu’il en a fait la promotion dans une des ses vidéos, il a proposé à ses lecteurs (on dit comment sur YouTube, “visionneurs” ?) de partager une recette utilisant du saumon en conserve. J’ai partagé cette (vieille) recette de pain de poisson de ma mère et figurez-vous que du coup, je me suis retrouvée avec le livre de Bart dans ma boîte aux lettres!

J’aurais donc pu vous en parler depuis longtemps mais les cours, le diplôme… le timing, surtout.
L’actualité mondiale et européenne me fait me poser de plus en plus de questions, m’intéresser de plus en plus à ce qu’on met dans nos assiettes, d’où ça vient, comment, les saisons, tout ça, tout ça… Vous présenter ce livre aujourd’hui a donc d’autant plus de sens, pour moi, que si je l’avais fait le mois dernier.

Je vous propose donc une recette adaptée du livre de Bart, un peu comme un taboulé au thon :
pour 2 personnes
85g couscous complet
1/2 poivron rouge
1/2 oignon rouge
du vinaigre de cidre
1 petite boite de thon (100g)
des feuilles de menthe fraîche
huile d’olive, sel, poivre

Coupez l’oignon en très fines tranches (j’ai utilisé ma mandoline) et le poivron en petits cubes.
Mettez-les dans un bol avec une belle pincée de sel et 1 à 2 cuillères à soupe de vinaigre.
Couvrez et laissez-mariner pendant une vingtaine de minutes, le temps qu’ils s’attendrissent un peu.
Pendant ce temps, mettez le couscous dans un autre bol. Versez de l’eau bouillante à 1 cm au-dessus de la surface. Couvrez et laissez gonfler environ 5 minutes. Égrenez et laissez refroidir.
Quand le tout est prêt et refroidi, mélangez dans un saladier les oignons, les poivrons, le couscous, le poisson émietté grossièrement entre les doigts, de l’huile d’olive, du sel et du poivre. Vous pouvez ajouter un peu du vinaigre si vous voulez. Personnellement, je ne l’ai pas fait.
Servez, parsemé de quelques feuilles de menthe grossièrement déchirées.




---------

Bart and the fish

I’ve been following Bart on YouTube for a couple of years now and enjoyed his weekly Fishy Fridays along the way. Being a member of the Oliver team, he promotes sustainable fishing and then sustainable eating, seafood-wise.
But if seafood is delicious, it is not the most affordable food to put on the table, either. It is not the former student/new skill-proposer (it sounds better than “job seeker”) that I am who will tell you the contrary! However, a cheaper option is to use tinned fish. Tuna, sardines, anchovies, salmon but also cockles, mussels… This way, you can eat seafood and do so without causing too much damage to the rivers and oceans and without going bankrupt by choosing products on which you can see this logo.
Last summer, Bart published a cookbook with recipes using tinned seafood and giving some knowledge on the matter as well. When he mentioned the new release in a video, he invited his viewers to share a recipe using tinned salmon. I shared my mum’s (old) fish-loaf recipe, if I can call it that. I really shared my recipe for the sake of sharing and yet, I ended up winning the book. I was very happy and grateful!
That was last summer so I admit I could have talked to you about it much earlier but with school, graduation… and just timing, really, I hadn’t.
But with the news of these past months regarding our food and health, in the world and in Europe, I am asking myself more and more questions about what we eat, where it comes from, how it travels, seasons etc. So, telling you about this book today makes even more sense to me rather than if I had even just a month ago.

Here is my version of Bart’s Tuna and couscous salad:
for 2
85g wholemeal couscous
1/2 red bell pepper
1/2 red onion
apple cider vinegar
1 small tin white tuna (100g)
fresh mint leaves
olive oil, salt, pepper

Finely slice the onion (I used my mandoline) and finely dice the pepper.
Put them in a bowl with a good pinch of salt and 1 or 2 tablespoons of vinegar.
Cover and let them pickle slightly for about 20 minutes until a bit softened.
In the meantime, put the couscous in another bowl. Pour boiling water so that it covers the couscous about 1 cm above it. Cover and let cook for about 5 minutes.
Separate the grains with a fork and let cool down.
When it is all ready and cooled, in a larger bowl, stir together the onion, pepper, couscous, fish (flaked between your fingers), olive oil, salt and pepper. You can add some of the pickling vinegar if you want to. I didn’t.
Serve, topped with roughly torn mint leaves.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire