Cupcake un jour... bien parti pour être Cupcake toujours!

Bonjour à toutes et à tous!
J'ai décidé de classer cet article dans la catégorie "Rencontres" parce que point de recette mais une histoire de rencontres. Rencontre avec des gens, rencontre avec un pays et rencontre avec une spécialité.

Cupcake un jour… bien parti pour être Cupcake toujours!
Je vous avoue que je ne sais pas bien par où commencer, parce que moi-même, je ne me souviens pas du début de cette histoire.

Il y a bientôt trois ans que Ca Mijote ! existe et jamais je n'imaginais l'importance que ça aurait dans ma vie. J'ai beaucoup appris, ma curiosité a grandit, j'ai rencontré des gens passionnés et d'une grande gentillesse, que j'ai toujours l'immense plaisir de voir, et puis j'ai surtout découvert beaucoup de choses.
Parmi ces découvertes, il y a les Cupcakes. Ces petits gâteaux décorés joliment et avec gourmandise!
Ils sont d'abord entrés chez moi grâce à un livre offert par mon amie Valérie. Un livre dans des tons clairs avec un petit mot manuscrit à l'intérieur "I would love to share a cupcake with you...".
Le temps a passé, les cupcakes devenaient de plus en plus présents sans que je n'y prête attention, et puis le destin m'a fait rencontré un vrai mordu de cupcakes. Il m'a même offert SON livre, avec aussi un petit mot gentil à l'intérieur.
Et puis cet hiver, j'ai rencontré Capucine sur le marché de Noël. On a travaillé toutes les deux, on est même devenues très copines et puis dès le premier jour, on a découvert une passion commune : la cuisine. Bah oui, forcément quand je l'ai vue arriver le premier jour avec une boîte pleine de truffes maison, ça a fait tilt! Et en discutant alors qu'on épluchait les légumes ou qu'on faisait la vaisselle, j'ai remarqué qu'elle aussi était addict des cupcakes... mais j'ai remarqué sans remarquer vraiment.

Cupcake un jour… bien parti pour être Cupcake toujours!


Et il y a 2 ou 3 semaines, en lisant Dorian, j'ai remarqué VRAIMENT que le 7 mars, c'était la deuxième journée intergalactique des Cupcakes et je me suis dit : "Bon, ce coup-ci, je le fais. Parce que c'est toujours le même refrain 'oui, ce serait sympa, il faudrait' et puis au final que dalle, nada! Donc là, tu t'y colles ma vieille!!"
Alors bon, je ne vous avouerai jamais que je m'y suis mise un peu beaucoup la veille pour le lendemain, mais je l'ai fait! Et ce fut une aventure très enrichissante. Pour la pâte de base, comme je n'avais pas le temps de tout rater, j'ai suivi à la lettre la recette de base de Dorian. Je les ai fait cuire, bien refroidir, j'en ai mangé un, j'ai ensuite préparé une crème au beurre "contre ma volonté" parce que c'est quand même pas ce que je préfère (mais vu ce que j'avais dans le frigo...pas trop le choix) et puis en fait, contrairement à ce que je croyais.... ça se mange plutôt bien ^_^
Bon allez, vite vite il faut prendre une belle photo! Profitons du soleil.
Alors pourquoi ressemblent-ils à ça? et oui oui, tout ça a une histoire!
Tout d'abord, les caissettes et les sprinkles étoiles américaines, elles viennent directement de la Californie, également offertes par Valérie. Et comme le cupcake est américain, je me suis dit que pour une première fois, j'allais rendre hommage à son pays d'origine. La crème quant à  elle, elle a différentes formes, parce que je voulais voir ce que ça pouvait donner, et je me suis bien amusée à faire ça, croyez-moi.


Cupcake un jour… bien parti pour être Cupcake toujours! Cupcake un jour… bien parti pour être Cupcake toujours! Cupcake un jour… bien parti pour être Cupcake toujours! Cupcake un jour… bien parti pour être Cupcake toujours!


Et en recouvrant ces petits gâteaux, j'ai bien compris l'esprit du cupcake, d'offrir ces petites merveilles en toute occasion. Et bien oui, j'avais presque plus envie de les offrir que de les manger!

Cupcake un jour… bien parti pour être Cupcake toujours!


Comme quoi, d'une manière ou d'une autre, le cupcake est bien le symbole du partage!
Si ce n'est pas déjà fait, vous allez voir comme c'est addictif, alors n'hésitez plus et lancez-vous!

6 commentaires:

  1. ils sont très beaux tes cupcakes, j'adore !
    et je vois que nous avons le même ange...
    Posté par sandra, 12 mars 2010 à 08:05

    RépondreSupprimer
  2. Lili : j'ai bien fait de pas être en retard parce que le jour d'après, temps gris-pourri

    Mook : T'as vu ça? J'étais toute surprise avec un peu de rouge sur les joues. Mais moi pas gourmande! Si? Juste un peu...
    Posté par Maïlys, 10 mars 2010 à 12:07

    RépondreSupprimer
  3. ouh la gourmande!

    bravo, tu es en excellente place chez dorian!!
    des GROSSES bises
    Posté par mook, 10 mars 2010 à 11:41

    RépondreSupprimer
  4. quel ciel bleu !
    bises !
    lili
    Posté par lilizen, 08 mars 2010 à 18:38

    RépondreSupprimer
  5. [...] l’année dernière, c’est Dorian qui me pousse à faire des cupcakes. Il faut dire qu’à la maison, [...]

    RépondreSupprimer
  6. [...] ma déception sous le chocolat et la brioche, il m’aura lancé le défi de faire des cupcakes et là, voilà qu’il me contamine avec sa nouvelle lubie whoopie! Enfin, si je ne devais [...]

    RépondreSupprimer