C'est mercredi, c'est crêpes !

Non mais quand je vois des crêpes partout, j'ai envie de crêpes !!! Surtout que je n'en ai pas mangé depuis un certain match de rugby (euh, France/Nouvelle Zélande, ça vous dit quelque chose ?). Bref, entre Cléa, Claire...j'en ai eu envie !

Etant seule, abandonnée mais donc dans le calme pour recopier des cours (quoi ?? j'étais en retard ??......bon d'accord) de Géo (les USA, je pense à toi Valérie en cours, ça me réconforte parce que j'aime pas l'histoire Géo !) et d'Histoire (youpiiii, la Guerre Froide !! vous zavez rien d'autre en magasin de plus...joyeux ? quoi ? toute l'histoire de notre brave planète n'est pas très gaie ? zut alors ! moi qui espérais...), l'heure du goûter approchait à grands pas, et c'est fou mais quand on se dit qu'on va faire ça ou ça pour le goûter, on a faim beaucoup plus tôt que d'habitude (pour vous donner une idée, j'ai eu faim pile à 4h30 au lieu de....7h ??). Allez, je finis ce chapitre et après j'y vais.......................plus que la conclusion et c'est bon, tu y arrives Maïlys, vas-y, encore un peu et tu y es....ouiiiiiii !!!!!! c'est bien !

C’est mercredi, c’est crêpes !

laisse tout ça 5 minutes et viens dans la cuisine !




Et à partir de là, c'est la débandade ! J'allume la chaîne, je mets Stan getz à fond et je bouge dans tous les sens (et je pense à vous aussi parce que je sais à l'avance que cet article sera du grand n'importe quoi. Encore pire que d'habitude ! Si si je vous jure, vous allez voir !). Donc une fois la musique qui réchauffe l'atmosphère vide et hivernalement grise de cette maison, je sors mes ingrédients magiques parce que j'ai décidé de ne pas faire des crêpes normales !
Il y a peut-être bien deux ans maintenant, en passant devant Nature & Découvertes, je vois qu'il y à une "sortie" sur les laits végétaux. Ni une ni deux, my Mother and I rentront dans la boutique pour en savoir plus et s'y inscrire ! Quelques jours plus tard, nous allons voir Catherine Oudot (vous la connaissez peut-être, elle a publié plusieurs livres depuis) chez elle, là où elle tient régulièrement des cours de cuisine (qu'elle appelle Cuisine Vitalité si mes souvenirs sont bons. C'est à Pessac). Et blablabli, et blablabla, on parle, on parle, on cuisine un peu et notamment des crêpes et le truc qui va bien avec ! Un délice tout en légèreté !


Pour euh (alors il en restait 3, j'en ai mangé 1......2.....3) environ 6 crêpes de 23 cm (j'ai mesuré à la règle et tout ! je fais les choses bien pour une fois !) :
125 grammes de farine de riz (bio et complète tant qu'on y est !)
2 oeufs
du lait de riz (à la vanille, c'est mieux il me semble, moins fade certainement mais je n'avais que du nature et c'était tout à fait comestible !)


Dans un saladier, mélangez la farine et les oeufs : en théorie, à ce stade, vous avez une espèce de boulasse informe grisâtre et jaunâtre qui colle avec de la farine qui reste certainement que vous n'avez pas pu incorporer.
Délayez alors avec un peu de lait et puis ajoutez du lait jusqu'à la consistance qui vous inspire pour de bonnes crêpes toutes légères (n'hésitez pas à en mettre, je pensais que ma pâte était bien mais finalement, mes crêpes étaient un peu épaisses).


Hop hop hop, on fait chauffer la crêpière, une pièce de 10 francs dans la main (ehhhhhh, mais on fait avec quoi maintenant qu'il n'y a plus les francs ? 1€ vous croyez que ça porte bonheur pareil ??) et hop ! une jolie crêpe qui saute, comme un chef (non c'est pas vrai, yen a aucune qui s'est retrouvée pliée en deux sur le bord de la poêle !).

Pour la sauce bonne qui va bien avec, c'est pas beaucoup plus compliqué.
Mélangez 1 cuillère à soupe de purée d'amandes blanches, un peu de sirop de riz et de la crème de soja jusqu'à...ce que vous vouliez arrêter d'en mettre ! C'est vraiment tout à votre goût !


Et voilà le travail !

C’est mercredi, c’est crêpes !

C’est mercredi, c’est crêpes !

Bon alors voilà je suis dégoutée ! J'avais un super making-of de la mort mais la vidéo est trop grosse (150Mo) et je n'arrive pas à l'"amincir" pour la mettre sur youtube et vous la montrez.Tant pis, vous ne verrez pas à quel point je peux être ridicule quand je veux me la jouer émission de télé sauf que je n'ai que deux mains et que j'en ai besoin de trois : résultat, une main tient l'appareil photo, l'autre met les ingrédients dans le saladier et mélange mais il n'y a pas de troisième pour éviter que le saladier tourne sur lui-même....

3 commentaires:

  1. waou, belles photos, ça donne vraiment envie (ché pas, comme des envies de sucré en ce moment, ça doit être le froid)
    Tu est peut-être la dernière génération a étudier la Guerre Froide. tes enfants étudieront l'état du monde post 11 sept. Dès qu'on aura trouvé un nom à notre période de dingue.
    Posté par mook, 10 novembre 2007 à 11:37

    RépondreSupprimer
  2. Les cours de terminale L ne semblent pas avoir tellement changés depuis l'année où j'ai eu mon bac (2003). J'aimais pas non plus l'histoire-géo, mais j'avais apprécié les cours sur les guerres et les USA (tu devrais voir le Japon aussi si mes souvenirs sont bons, non? ;)).

    Tu me donnes envie avec tes crêpes !!!
    Posté par Nolwenn, 27 novembre 2007 à 19:27

    RépondreSupprimer
  3. merci. en fait, la vue de la première photo me plaisait bien et mon brave appareil a décidé de rendre les chaises de jardin floues. Quand j'ai vu ça, j'ai trouvé que c'était encore plus joli ! merci mon nappareil !

    Pour l'histoire, c'est certain qu'ils étuideront l'après 11 sept puisque, j'ai mon livre sous les yeux pour vérifier et je ne me suis pas trompée, c'est déjà au programme. Mon livre date de 2004 et il t a une photo de ben-laden et un extrait, par exemple, d'un discours prononcé par George Junior devant le congrès le 29 janiver 2002!

    Pour cette période, moi je donnerais bien comme nom "le foutoir international !" non? bon ok, mais c'est un peu l'idée quand même. Tu dirais quoi toi ?
    Posté par Maïlys, 10 novembre 2007 à 13:00

    RépondreSupprimer