jeudi 10 avril 2014

Festival Court Circuit


Court Circuit

Depuis le 8 avril et ce jusqu'au 20 avril, les étudiants de l'école supérieure des arts et médias de Caen/Cherbourg ont organisé le 4ème Festival Court-Circuit et investissent des lieux d'exposition ou des lieux de passage de la ville de Caen afin de présenter les travaux réalisés spécialement pour le Festival et de faire en sorte que tout le monde rencontre l'art contemporain : public initié ou non.

Pour la première fois, l'équipe du festival a vu les choses un peu plus en grand et propose également une Nuit Blanche, le 16 avril!!

Court Circuit

Au lieu de faire de la mauvaise paraphrase, pour en savoir plus sur le Festival ainsi que les lieux à voir et le programme des soirées et de la Nuit Blanche, rendez-vous sur le site du Festival Court Circuit 2014!
Et puis il y a aussi la page Facebook pour les news, les photos etc. et le compte Twitter.

samedi 5 avril 2014

Ménage de printemps et nouveaux objectifs


Bon alors, je m'étais presque jurée que je n'écrirais plus d'articles de ce genre, mais bon, j'ai comme le besoin d'expliquer un peu le cours des choses. De vous tenir au courant, en d'autres termes.

Dans quelques jours, je fêterai les 7 ans de mon début sur la toile. Mon blog s'appelait alors Ca mijote ! et il s'en est passé bien des choses depuis. En 7 ans, je n'ai pas été une blogueuse assidue et ce, parce que. Non, non, je n'ai rien oublié entre "parce que" et le point. Parce que c'est comme ça et puis c'est tout. Et malgré ça, j'ai toujours considéré cet endroit comme un lieu particulier et qui m'est cher car il m'a permis de faire plein de rencontres merveilleuses (des gens comme Mook, Dorian, Marie, Teddy, Valérie, Bergeou, Véro etc.) au final plus "off-line" comme il parait qu'on dit. .. sauf qu'aujourd'hui, il est question de l'avenir, et pas du passé.
Aujourd'hui, je ne suis ni une blogueuse assidue, ni même une lectrice assidue. Parce que.
J'ai surtout envie d'autres choses, et ce désir de changement avait déjà commencé au moment du changement de nom de mon blog (cliquez ici, si vous voulez savoir pourquoi, très simplement et en musique en plus).
Changement de saison, changement de vie, changement de plein de choses et les aventures de la vie (petites ou grandes, et c'est certainement pas Monsieur Dorian qui vous dira le contraire) font que, le tout ensemble, on a d'autres envies.

Je suis étudiante et aime toujours cuisiner. Je cuisine toujours... et doit être une des rares étudiantes à manger si peu de pâtes (alors même que ma mère travaille chez Lustucru, mazette je dois avoir un grain), donc ça ne change pas (pour le grain non plus, d'ailleurs, ça ne change pas). Mais je suis ces derniers temps plutôt dans la réalisation de recettes existantes, je ne vais donc pas écrire un blog de recettes copiées de je ne sais où.

Printemps

Mes études d'art me prennent, comme toutes études, du temps mais certaines découvertes valent, je crois, la peine d'être partagées. Et c'est ce genre de thématique qui va sûrement se développer dans les mois à venir.

Printemps

Mon émerveillement face à une technique, une connaissance... mais aussi, très certainement, le travail d'artistes que j'ai pu découvrir, des conférences auxquelles j'ai pu assister, des événements à venir...

Printemps

Après vous avoir infligé 7 années de photographies innommables, pour faire simple... je potasse et ai bien l'intention d'élever significativement la barre... je nous dois bien ça :)

Printemps

En attendant les prochains articles, vous pouvez toujours voir presque au quotidien ce qui m'accroche l'oeil, ce qui me mets l'eau à la bouche etc. sur Pinterest et les infos qui m'intéressent sur Twitter (pour ceux qui se demandent, je n'aime pas Facebook et quant à Instagram... je twitte mes photos, donc...).

Et pour finir en musique... parce que Jimmy Fallon me fait rire avec ses jeux et que Joseph Gordon-Levitt... oh Joseph lol

dimanche 16 février 2014

La magie de la lumière


Lorsque j'étais aux Etats Unis, je lisais très régulièrement le blog d'Elsie, A Beautiful Mess, qu'a désormais rejoint sa soeur Emma (qui tenait déjà un blog de recettes, principalement).
Je me rappelle avoir été intriguée par cet article-là qui parlait d'un drôle de produit miraculeux.
Ce produit est une teinture pour tissus pas tout à fait comme les autres puisque sa particularité est qu'elle est photo sensible. C'est à dire que la couleur est révélée grâce au soleil.
J'aurais mis donc à peu près 3 ans avant de commander ce produit magique, mais mieux vaut tard que jamais, comme on dit.
Et oui, j'insiste bien sur le côté MAGIQUE de l'histoire. Avez-vous déjà observé une photo dans un bain de révélateur ? Je suis émerveillée à chaque image. Et comme il faut en faire des essais avant d'avoir un bon tirage, ça multiplie d'autant les moments magiques! Sérieusement, un morceau de papier, exposé à de la lumière, plongé dans un liquide et vous avez, petit à petit, comme par MAGIE, une image qui apparait. Il y a de quoi être impressionné, non?

Revenons à nos moutons. Après 3 ans de "c'est vraiment génial comme produit", j'ai donc enfin commandé de l'Inkodye de Lumi. Et chouette alors, ils venaient juste d'agrandir leur gamme de couleurs.
Pour le processus, je vous laisse découvrir tout ça sur leur site. Et je ne me permettrais d'autant pas de vous dire comment faire puisque je ne suis pas encore entièrement satisfaite de mes premiers essais.
Toujours est-il que si le soleil brille à Los Angeles où est fabriquée c'est teinture, ce n'est pas vraiment la même histoire en Normandie, surtout en hiver...
J'ai tout de même voulu assez rapidement voir ce que ça pouvait donner et voir le rendu des couleurs afin de penser plus concrètement à de futurs projets.
Contrainte principale : en plus de la géographie, les fenêtres de chez moi sont plein est. Il ne faut donc pas simplement une journée ensoleillée, mais une MATINEE ensoleillée. Et bricoler l'exposition afin d'être bien sûre que toute la surface à teindre est au soleil et que les barreaux du balcon ne créent pas d'ombre qui gâcherait tout!

La magie de la lumière

Premier essai, donc, sur un torchon avec les trois couleurs achetées (noir, cuivre et bleu marine).

La magie de la lumière

Par la suite, j'ai fait 2 choses différentes.
J'ai scanné un "bon" tirage d'une photo argentique prise au marché. J'ai fait 1 tirage dans chaque couleur... et comme on peut le voir, ce n'est pas trop ça. Le noir étant marronnasse moche et les blancs du tirage en bleu sont en fait rouges. Sachant qu'il faut une dizaine de minutes en plein soleil et que les jours où j'ai tenté ceux-là, il pleuvait, je les ai laissé quelques heures. Pas encore convaincue quant au résultat.

La magie de la lumière

Par contre, sur des petits morceaux de tissus, avec un peu de produit restant à chaque "tirage" je me suis un peu amusée et pour le coup, j'étais bien plus satisfaite.
Cela dit, pour le morceau plié, après 2 lavages, alors que la pochette était posée sur la table, je l'ai vue devenir bleu clair un matin... mystère à résoudre donc.

La magie de la lumière

La magie de la lumière La magie de la lumière

En attendant, tentez le coup. Je pense que ça peut être une super idée d'activité pour occuper les enfants l'été et développer leur imagination et leur envie d'expérimentations. Et si vous avez utilisé Inkodye, n'hésitez pas à partager votre expérience!
Je vous dirais comment mes futurs projets ont tounés :)

---